Les producteurs agricoles connaissent depuis des générations l’importance de la fertilisation organique.

Les producteurs agricoles connaissent depuis des générations l’importance de la fertilisation organique.

L’épandage de fumier et de lisier dans les champs pour amender le sol constitue une pratique bien connue et maîtrisée. Une approche qui l’est moins consiste à utiliser des déchets organiques d’autres provenances. Parmi les entreprises québécoises qui se sont donné comme mission de valoriser ces déchets, on trouve les Services environnementaux Richelieu (SER), de Beloeil. Cette entreprise en croissance rapide propose des services de collecte de déchets résidentiels, de location de conteneurs et de transport en vrac, mais sa branche de valorisation des matières résiduelles est celle qui intéressera le plus nos lecteurs.

Un texte de Michel Beaunoyer, collaboration spéciale | L’Utili-Terre

N.B. Services Environnementaux Richelieu (SER) est l’entreprise au sein de laquelle Viridis environnement a pris son envol.

Photo: L’Utili-Terre

Aimez-vous cette nouvelle?

 

Viridis est une entreprise spécialisée en gestion de matières résiduelles fertilisantes, organiques ou minérales. Elle offre un service sur mesure ou clé en main, allant du transport au recyclage des matières, selon des principes de conformité environnementale, de contrôle des coûts et de respect des règles de l’art en agronomie.