Saint-Luc-de-Vincennes respire mieux

Saint-Luc-de-Vincennes respire mieux

Le temps chaud qui a sévi dans la région ces derniers temps n’est pas sans rappeler de mauvais souvenirs aux citoyens de Saint-Luc-de- Vincennes. C’est principalement pendant ces chaudes et humides journées d’été que l’air devenait difficilement respirable dans ce village, en raison des émanations provenant du site de Compostage Mauricie. Après avoir toléré des odeurs nauséabondes pendant plusieurs années, les résidents de la petite municipalité peuvent enfin respirer librement depuis près d’un an.

Un texte de Frédéric Champagne | Le Nouvelliste

Aimez-vous cette nouvelle?

Les travaux vont bon train sur le site de compostage de Saint-Luc-de-Vincennes

Les travaux vont bon train sur le site de compostage de Saint-Luc-de-Vincennes

L’air autrefois nauséabond est à nouveau respirable à Saint-Luc-de-Vincennes, signe que les travaux de revitalisation du site de compostage avancent bien. Pelletée par pelletée, les montagnes de compost ont déjà bien diminué en un an, moment où l’entreprise Services environnementaux Richelieu (SER) a obtenu le contrat de 16 millions de dollars visant à extraire du site 250 000 tonnes de compost.

Ce site, qui a fait pendant de nombreuses d’années le malheur de ses voisins à cause des odeurs qui en émanaient fait aujourd’hui le bonheur des producteurs agricoles.

N.B. Services Environnementaux Richelieu (SER) est l’entreprise au sein de laquelle Viridis environnement a pris son envol.

Aimez-vous cette nouvelle?

SER garde le cap sur le printemps 2014 pour la fin des travaux

SER garde le cap sur le printemps 2014 pour la fin des travaux

Neuf mois après avoir entrepris les opérations de nettoyage, Services Environnementaux Richelieu (SER) garde le cap sur le printemps 2014 comme fin des travaux sur l’ancien site de Compostage Mauricie. De quoi réjouir les citoyens et le conseil municipal de Saint-Luc-de-Vincennes qui respirent déjà mieux même si 85 % de la matière demeurent toujours sur place.

Un texte de Bernard Lepage | L’Hebdo Mékinac des Chenaux

Aimez-vous cette nouvelle?

Un engrais très populaire auprès des agriculteurs

Un engrais très populaire auprès des agriculteurs

L’immense amas en compostage à Saint-Luc-de-Vincennes a diminué de 15 % soit environ 30 500 tonnes métriques et les agriculteurs québécois seraient de plus en plus intéressés par l’engrais qu’on en tire.

Un texte de Louise Plante | Le Nouvelliste

Aimez-vous cette nouvelle?

Premières semaines d’opération impeccables

Premières semaines d’opération impeccables

Si les deux premières semaines d’opération sur l’ancien site de Compostage Mauricie sont à l’image ce qui s’y passera dans la prochaine année, le maire de Saint-Luc-de-Vincennes, Jean-Claude Milot, sera ravi. Pas de mauvaises odeurs, pas de poussière, pas de problèmes de circulation, pas de saletés sur la route, aucune plainte. Même la porte-parole du comité de vigilance, la conseillère Nicole Grenon, avoue que les résidents du village ne se rendent pas compte que les travaux ont commencé depuis 15 jours.

Photo: Le Nouvelliste

Un texte de Louise Plante | Le Nouvelliste

Aimez-vous cette nouvelle?

 

Viridis est une entreprise spécialisée en gestion de matières résiduelles fertilisantes, organiques ou minérales. Elle offre un service sur mesure ou clé en main, allant du transport au recyclage des matières, selon des principes de conformité environnementale, de contrôle des coûts et de respect des règles de l’art en agronomie.